mardi 16 janvier 2018

Une partie de la valse des millions d’euros passait par le sud de la France

"Ouverture, ce lundi, au tribunal correctionnel de Marseille du procès de trois hommes soupçonnés de blanchiment en bande organisée.
Deux millions d’Euros saisis, 83 millions identifiés, 225 millions de chiffre d’affaires annuel estimé ; pour un réseau hongrois de collecte de fonds à travers l’Europe.
Ces sommes astronomiques d’abord déposées dans des banques slovaques, puis virées sur des comptes en Asie, en Chine. Ensuite, ces montants reviennent sur des comptes de diverses sociétés fictives installées en Turquie, Arabie Saoudite, Emirats Arabes Unis, Espagne, Hongrie, Slovaquie, Belgique et Portugal.
Tout commence, le 26 septembre 2015 au col du Perthus, le point de passage entre l’Espagne et la France. Une voiture immatriculée en Allemagne est contrôlée par les douaniers. Le conducteur, un syrien, porteur d’un titre de séjour suédois, vivant en Hongrie, dit ne rien avoir à déclarer. Les fonctionnaires décident de fouiller le véhicule et découvrent, cachés, dans le coffre plusieurs liasses de billets de banque, pour un montant total de 1 918 460 €uros." La suite sur francetv.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire