lundi 8 janvier 2018

Le Premier ministre hongrois qualifie les réfugiés d’«envahisseurs musulmans»

"Le dirigeant hongrois, Viktor Orban, a réaffirmé que la Hongrie n’envisageait pas d’accueillir à l’avenir de nouveaux réfugiés, car cela engendre «nécessairement des sociétés parallèles», selon lui.
Viktor Orban a appelé le chef du SPD (Parti social-démocrate d'Allemagne), Martin Schulz, à montrer «plus de respect» pour son pays, tout en faisant allusion à sa présidence au sein du Parlement européen: «Ce qui était bon et gentil à Bruxelles — où il n'avait pas de répercussions manifestes — constitue une toute autre histoire que d'être le chef d'un parti en Allemagne et de communiquer avec d'autres pays. Nous trouvons que nous méritons plus de respect», reprend le journal Bild, en citant M. Orban." La suite sur sputniknews.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire