samedi 2 décembre 2017

«Le rejet des migrants en Europe centrale s’appuie sur une idée d’unité culturelle fausse»

"En instaurant des politiques restrictives, certains pays européens créent une atmosphère hostile pour décourager migrants et demandeurs d’asile. Une attitude en flagrante infraction au droit européen et international. Une interview d’Euractiv Slovaquie.
Selon un groupe d’ONG, le gouvernement hongrois adopte une attitude de plus en plus sévère à l’égard des réfugiés. Or les pays d’Europe centrale et orientale ont l’expérience de l’intégration des minorités, et devraient donc utiliser cette expérience pour intégrer les migrants.
Catherine Woollard est secrétaire générale du Conseil européen sur les réfugiés et les exilés (CERE), une alliance d’ONG assistant les réfugiés. L’association compte 96 membres actifs dans 40 pays européens et promeut depuis plus de 40 ans une politique d’asile européenne généreuse." La suite sur euractiv.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire