samedi 2 décembre 2017

Le Premier ministre hongrois appelle à ne pas «faire l’autruche» face à «la machine Soros»

"Sur fond d’ingérence «du réseau et de la machine Soros» lors des élections législatives, la Hongrie doit «faire face à la dure réalité au lieu de faire l’autruche», estime le Premier ministre hongrois Viktor Orban.
Le Premier ministre hongrois Viktor Orban, cité par l'agence polonaise PAP, a accusé le milliardaire américain George Soros d'ingérence lors de la campagne pré-électorale en Hongrie avant les élections législatives qui se tiendront au printemps prochain.
Viktor Orban a expliqué que «la machine Soros», construite au cours de ces 20-30 dernières années, permettait de réaliser un projet d'implantation des migrants en Europe et que pour Budapest il s'agissait d'«une question de vie ou de mort»." La suite sur sputniknews.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire