samedi 2 décembre 2017

La lettre à l'UE qui fâche Budapest

"La Hongrie dénonce une attaque politique. L'objet de sa colère, c'est une lettre, dans laquelle la Commission européenne est appelée à couper les fonds à Budapest.
La Hongrie furieuse, dénonce une attaque politique. L'objet de sa colère, c'est cette lettre, que nous nous sommes procurée. Dans ce courrier, une demande surprenante : la Commission européenne est appelée à couper les fonds à Budapest, jusqu'à ce que "les libertés démocratiques fondamentales soient rétablies et la corruption combattue."
La correspondance, datée du 23 novembre, est signée par un ancien ministre des Finances allemand, et trois ex-commissaires européens." La suite sur euronews.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire