vendredi 10 novembre 2017

Olivier Guez à la recherche de Viktor Orban

"À Budapest, le Prix Renaudot 2017 décrypte, pour "Le Point", ­l'opportunisme politique de ­Viktor Orban, l'inamovible Premier ministre populiste de Hongrie.
Michael Ignatieff est étonnamment détendu. On ne dirait pas que l'Université d'Europe centrale (CEU, en anglais), dont il est le président et le recteur, est menacée. Fin mars, le Parlement hongrois a voté une loi qui privera de licence les instituts d'enseignement étrangers ne disposant pas de campus dans leur pays d'origine. Le texte vise plusieurs universités, mais à Budapest personne n'est dupe, la loi n'est qu'un prétexte pour fermer la CEU : son fondateur, le richissime philanthrope américain d'origine hongroise George Soros, est le meilleur ennemi de Viktor Orban, le Premier ministre..." La suite sur lepoint.fr (article payant)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire