mercredi 8 novembre 2017

Les Juifs de Hongrie retrouvent leur nom

"Yad Vashem en association avec la Fondation pour la Mémoire de la Shoah vient d'achever dix ans de recherches pour identifier les victimes de la Shoah des territoires de Grande-Hongrie.
C'est l'aboutissement d'un travail colossal que les deux organisations ont marqué le 26 octobre lors d'une cérémonie à Jérusalem. Une œuvre inédite par son ampleur et sa méthodologie qui a été rendue possible grâce à l'engagement de Simone Veil. Celle qui allait devenir un des plus importants personnages de la politique française de la fin du XXe siècle, n'avait jamais oublié les cohortes de Juifs hongrois arrivant au camp de Birkenau, où elle était prisonnière au printemps 1944. Sur les six cent mille Juifs de Hongrie exterminés par les nazis, seuls 40% avaient pu être identifiés jusque-là. Désormais, 80% ont pu être recensés avec certitude." La suite sur actuj.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire