mercredi 8 novembre 2017

Les Hongrois de Transcarpatie se battront pour la langue russe

"Les Hongrois de la région ukrainienne de Transcarpatie continueront de s'opposer à la loi sur l'éducation adoptée par le parlement ukrainien tant qu'elle ne sera pas annulée et modifiée.
Les représentants de la communauté ont l'intention de se battre pour les droits non seulement de leur langue natale, mais également de celles de toutes les autres minorités nationales du pays. Ils n'ont pas l'intention de reculer, même si une exception était faite pour le hongrois et d'autres langues de l'UE. Le parti parlementaire Bloc d'opposition est solidaire de leur cause. Selon le quotidien Izvestia.
La loi sur l'éducation impose de dispenser un enseignement exclusivement en ukrainien à partir du CM2, et dès le CP à partir du 1er septembre 2020. De cette manière, les autorités de Kiev ont décidé de changer entièrement le système actuel et de priver les minorités nationales d'Ukraine du droit de recevoir une éducation dans leur langue natale." La suite sur sputniknews.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire