mardi 7 novembre 2017

« Entre la justice et la politique, il faut rechercher le dialogue »

"Interview Laszlo Trocsanyi, ministre hongrois de la Justice récemment en visite au Liban, a signé un protocole d'entente avec son homologue libanais.
C'était à la veille de la démission-surprise du chef du gouvernement que le ministre hongrois de la Justice, Laszlo Trocsanyi, effectuait une visite à Beyrouth, en vue de signer un protocole entre les deux ministères. Rencontré à Beyrouth, il explique à L'Orient-Le Jour que « ce partenariat porte sur une participation à la formation de juges, un échange d'informations, une organisation de tables rondes... ».
À la question de savoir ce que peuvent s'échanger la Hongrie et le Liban dans le cadre de ce partenariat, il répond : « La justice s'internationalise. Tous les juges sont intéressés par la jurisprudence d'autres pays. Des questions comme le respect de la vie privée, la dignité humaine... les préoccupent parce qu'elles sont interprétées de différentes manières sous différents cieux, mais devraient faire l'objet d'une plus grande harmonie. Si les chefs politiques sont habitués aux conflits, les juges, eux, recherchent le compromis et les réponses. »" La suite sur lorientlejour.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire