mercredi 1 novembre 2017

Ces Allemands qui choisissent la Hongrie pour fuir les réfugiés

"En Hongrie, le premier ministre nationaliste Viktor Orban se félicite de bloquer l’accès de son pays aux migrants. Cette politique attire de nouveaux immigrants : des Allemands, souvent retraités, qui adhèrent à cette politique.
La Hongrie, qui ne laisse plus passer qu’un petit filet de demandeurs d’asile – 300 personnes l’an dernier – est verrouillée par une double clôture électronique ; le pays a aussi bâti un mur juridique en modifiant sa loi sur le droit d’asile , ce qui lui permet de renvoyer les demandeurs vers la Serbie.
« L’Europe centrale est la dernière région d’Europe sans migrants » a déclaré Viktor Orban le 23 octobre dernier, jour de la fête nationale. Cette politique attire un nouveau type d’immigrants : les Allemands qui quittent leur pays et viennent s’installer en Hongrie, un pays sans réfugiés."
Reportage à Budapest de Florence La Bruyère
A écouter sur franceculture.fr (4 min.)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire