lundi 6 novembre 2017

Budapest proteste contre la fin des biocarburants de première génération

"La suppression  des biocarburants de première génération d’ici 2030 aurait des effets néfastes sur le développement rural de la Hongrie selon le gouvernement.
Budapest est montée au créneau sur le sujet des biocarburants, alors que la proposition de la Commission, qui consiste à réduire fortement la production de biocarburants en Europe, est actuellement en débat au Parlement européen.
La Hongrie soutient certes les biocarburants avancés ou de deuxième génération, produits à partir de déchets et résidus, mais estime que cela ne devrait pas se faire aux dépens de biocarburants de première génération issus des cultures vivrières." La suite sur euractiv.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire