mercredi 14 juin 2017

Hongrie-France 1927 : La raclée du siècle

"Il fut un temps ou les Bleus pouvaient se faire massacrer comme une banale sélection d'Océanie sans que personne ne s'en émeuvent. Nous sommes le 12 juin 1927, il y a 90 ans. Le football n'est pas encore professionnel et l'idée d'une coupe du monde commence à peine à faire son petit bout de chemin. Cette année-là, notre sélection nationale hexagonale va vivre sa plus grosse humiliation en match officiel : un sanglant treize à un. Dans l'indifférence générale, bien que l'événement laissera quelques traces dans l'histoire du foot et de nombreuses victimes collatérales sur le bord du terrain.
Hugo Lloris peut sans doute se consoler en songeant à l'un de ses prédécesseurs dans les cages tricolores. Il s'appelait Maurice Cottenet, le portier de l'Olympique de Paris. Il succédait à Pierre Chayriguès, le goal mythique du Red star, une légende d'alors, à l'échelle du foot français évidement. En ce beau dimanche du 12 juin 1927, à Budapest, devant 28 000 spectateurs, il va vivre un long cauchemar de 90 minutes. Les locaux vont le crucifier à treize reprises (bien avant leur célèbre 10-1 contre le Salvador lors du mondial de 1982, ils étaient finalement spécialistes des scores à deux chiffres depuis longtemps)." La suite sur boursorama.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire