jeudi 13 avril 2017

Pourquoi Mercedes délocalise en Hongrie

"Mercedes investit un milliard d'euros pour créer un deuxième site de production à Kecskemet en Hongrie. Les coûts salariaux représentent le tiers de ceux de Stuttgart, siège du constructeur allemand qui refuse énergiquement de parler de... délocalisation.
Mercedes délocalise. Même le prestigieux constructeur allemand, connu pour le prix de vente très élevé de ses véhicules, a besoin de réduire ses coûts. C'est pour ça qu'il produit en... Hongrie.  Propre, méticuleusement ordonné, silencieux, le site Mercedes de Kecskemet, dans la plaine hongroise (80 kilomètres au sud de Budapest), n'est certes pas une sous-usine. La précision de l'organisation sur les chaînes et les contrôles qualité sont les mêmes qu'en Allemagne. Seulement, voilà: les coûts salariaux en Hongrie sont d'un tiers inférieurs à ceux de Stuttgart, selon les études internationales. Et ce, même si Mercedes a dû affronter une grève fin 2016, aux termes de laquelle il a accepté une hausse des salaires de 10% chaque année dans les deux ans à venir." La suite sur challenges.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire