mercredi 12 avril 2017

Claude Rolin: "L'Union doit exercer une vraie pression pour arrêter ces dérives hongroises"

"Les libertés de pensée, de recherche et d’expression sont fondamentales pour notre identité européenne. Le PPE les défendra à tout prix", a récemment déclaré le président du Parti populaire européen (PPE), Manfred Weber, en réaction à la dérive autoritaire du leader hongrois Viktor Orban.
Plusieurs députés européens ont évoqué la possibilité de déclencher, vis-à-vis de la Hongrie, l’article 7 qui envoie un avertissement à un Etat membre violant les droits de l’homme, avant d’éventuelles sanctions. C’est notamment le cas du Belge Claude Rolin, membre du PPE auquel appartient le Fidesz, la formation de Viktor Orban." La suite sur lalibre.be (version payante)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire